The Mad Max

The Mad Max

Garer son X-Wing avec Galactic Conquest GC MOD bf42 5.3

0 appréciations
Hors-ligne
Recette de cuisine pour frimer en XWING

Pour le X-Wing il vous faut:
1)Préambule
a- Les clefs! (à moins de s'appeler Skywalker)
b- Un droide astro-mécano de bonne humeur (ici pas le choix que des R2)
b- un clavier et/ou une souris ou un manche à balai ou les deux.
c- configurer les touches "avion"...

2)Princept ou concipe
1942: Un avion vole horizontalement à partir d'une certaine vitesse, car il ne possède qu'un moteur à combustion interne qui le tracte. Une fois la vitesse mini atteinte (Vs), puis dépassée (120%Vs), on entame la rotation. La dépression que créé le vent sur l'extrados de l'aile (cf prinzip de Bernouilli) le décolle du sol... et ça vole un certain temps.

A l'ère de l'Empire: Un X-Wing est mue par plusieurs moteurs, un répulseur permettant de décoller verticalement ainsi que quatres propulseurs assurant le déplacement longitudinal.

Nous remarquerons que le X-Wing ne roule pas contrairement à l'avion.
Son comportement au décollage peut se rapprocher de celui de l'autogire ou d'un V22 bi-rotors. De même il est autonome.

Pour décoller à plat:
Donc on décolle en inversant la pousssée puis une fois en l'air on transfert progressivement la puissance motrice de la répulsion à la propulsion.
Les néophytes prendront beaucoup d'altitude et brusquement mettront le "plein gaz" en levant le nez de l'appareil

Décoller depuis un hangar:
Là les méthodes de débutant sont particulièrement dangereuses.
Soit le X-Wing est posé sur le sol du hangar et il applique le décollage avion, les ailes ou les sabots mangeant la poussière.
Soit le X-Wing est en "stand-by" c'est à dire en lévitation, dans ce cas l'élève, s'il met plein gaz, fait heurter violemment le chasseur avec le sol en l'endommageant; Sinon il risque de percuter le plafond ce qui peu provoquer un accident généralisé, ou la destruction de l'engin, ainsi que ce qui se trouve à proximité.

Or pour quitter un croiseur Mon Calamari la connaissance des techniques de décollage dans un environnement restreint est primordiale.

D'abord accélérer un coup bref pour décrocher le XWing, puis tout de suite inverser la poussée (ou reculer) pour maintenir l'altitude.
Une fois l'appareil libre et stabilisé il faut incliner le nez faiblement la il se pilote comme un hélicoptère.
Dès qu'on est sorti, avec la vitesse acquise on remonte le nez on accélère à fond tout en continuant à lever...

Ca marche bien pour les XWING, AWING, SnowSpeeder mais les Ywing sont très lourd et plus difficile à faire monter.

Dernière modification le 11-01-2011 à 15:19:46

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :


Cochez la case ci-contre :



Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres